Soif de bougeotte
 

"Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant"
Bernard le Bovier de Fontenelle

 
 

Alpes de Haute Provence - France - 83


Afficher Département des Alpes de Haute Provence - France - 04 sur une carte plus grande


Nous aimons particulièrement la région de Moustiers-Sainte-Marie. Le village est de toute beauté, et le secteur du lac de Sainte-Croix nous sert de résidence secondaire ! De plus, c'est le départ vers les gorges du Verdon, qui sont à notre sens incontournables. Certes, le département regorge d'endroits sympas ! Nous essayerons de vous en faire découvrir ou redécouvrir certains.

Nous remontons sur les Alpes de Haute Provence en direction du lac de Sainte-Croix... Une halte s'impose à Quinson, puis nous irons découvrir le Verdon...

Quinson
 
Dominant l’une des entrées des basses gorges du verdon, au cœur d’un vaste effondrement, le paisible village de Quinson occupe un site stratégique sur la voie de passage entre les pays de la Durance et du Haut-Var.
varvar
C’est pouquoi il est depuis tous temps au cœur de l’histoire. Ses falaises ont été occupées dès la préhistoire, puis les chasseurs et les agriculteurs ont quitté les hauteurs pour s’installer en plaine.
varvar
Des oppida gaulois et celto-ligures s’organisent sur les hauteurs, puis les Romains investiront le site (Quinson viendrait du nom d’un riche propriétaire romain du nom du Quintius). La prospérité s’installera jusqu’aux invasions barbares du V° au X° siècle. Au cours de la période féodale, le village se fixe définitivement dans la plaine, se fortifie et les échanges s’intensifient. Après la révolution, la pauvreté s’installe et l’augmentation de la population provoque un exode inexorable. Une petite embellie s’amorce avec la construction du premier barrage de Quinson et du canal du Verdon (1850 à 1877) qui permettent d’irriguer la région et d’alimenter en eau potable la ville d’Aix. Mais le déclin et l’exode continueront jusqu’à la fin du XX°. Le renouveau s’installera avec la construction du barrage de Sainte-Croix (1972) qui provoque la destruction du village des Salles-sur-Verdon, le développement du tourisme avec l’attrait pour la Provence, le soleil et l’eau, et tout dernièrement avec la construction du musée de la préhistoire.
varvar
varvar
 
Rando : Sainte Maxime par l’ancien canal


Moustiers-Sainte-Marie

Ce village mérite vraiment une attention particulière. Nous l'aimons vraiment ! Il s'en dégage une ambiance particulière. Il est vrai que nous pouvons nous y promener tout au long de l'année, loin de la foule qui s'y presse en été. Nous souhaitons vous emmener avec nous, au travers de ces ruelles, ici. Pour ne pas rester de reste, une présentation plus générale, en photos vous est proposé...
0404
0404



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement