Soif de bougeotte
 

"Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant"
Bernard le Bovier de Fontenelle

 
 

Argentine   argentine   

 

Capitale de l'Argentine: Buenos Aires
Superficie: 2 791 810 km²
 (France Métropole 551 695 km²)

Population: 40 millions habitants 
Langue: espagnol
Monnaie: Peso argentin
Pays limitrophes: 
BrésilBolivie, Uruguay, Paraguay, Chili


 




Colon – Entre Rios - Le 3 août 2017

Nous passons la frontière très rapidement. Nous n'avons pas de fouille sanitaire. Nous allons directement à l'office du tourisme. Nous allons demander l'autorisation de stationner sur l'esplanade qui est maintenant interdite aux campers, et la clé wifi. Nous allons ensuite chercher de l'argent et là, ça se complique. Impossible de retirer dans deux banques. A la Banco Union, le préposé s'en fout et nous envoie chercher ailleurs. Par contre, à la Banco Entre Rios, le charmant jeune homme vient avec nous, va se renseigner et nous informe que nos cartes ne passent pas avec leur système de transmission Link. Nous allons en face à la Santander qui elle utilise le système Banelco, et ça fonctionne ! Yes ! Ça nous aura tenu occupé deux heures... Pendant, que je « wifite », Francis va enfin acheter quelques victuailles.
 

Direction Cordoba – Les 4 & 5 août 2017

Nous achetons notre nouvel Atlas de Rutas des routes d'Argentine, indispensable. Nous empruntons une route qui pendant 15 km nous effraie... Trous, creux, bosses... Une horreur. Heureusement que cela ne dure pas. Notre idée est de passer rapidement les départements d'Entre Rios et de Santa Fé. Pas trop de choses qui nous intéresse. Nous traversons la charmante ville de Villa Elisa, puis trouvons notre premier bivouac dans un minuscule village Las Tunas qui nous offre une belle pelouse à coté du terrain de foot.

Ensuite, c'est journée péage... Un coup, nous sommes en catégorie 1, puis en 2... Ah ! Nous avons aussi droit à notre contrôle policier d'Entre Rios, Nous refilons nos copies de papiers, la fliquette (qui serait charmante avec un sourire) fait le tour du véhicule (raté ! Nous avons nos bandes fluo et le disque...), et nous demande notre extincteur... Encore raté ! Nous en avons un et il a le mano !!! Dépitée, elle nous laisse repartir. Yes !

Bivouac pas trop top à une station, douche et bruit. Je décide d'aller voir la grande tache bleue sur la carte, Mar Chiquita.

Miramar – Cordoba - Les 6 & 7 août 2017

Nous arrivons dans une station au bord de la lagune Mar Chiquita. C'est la plus grande lagune salée de 6000 km2 (100 kms de long par 80 kms). Sa salinité vient du sulfate de sodium présent dans le sol. Elle est supérieure à celle de l'océan, même si des espèces d'eau douce s'y sont acclimatées. Nous trouvons un bivouac tranquille, herbeux. Des oiseaux nous accueillent. C'est dimanche et nous croisons une foule pêcheurs.

Nous avons droit à un magnifique couché de soleil.

Le lendemain, nous discutons avec un charmant monsieur qui s'intéresse au mobilier de Ch'uru. Il souhaite aménager une ancienne ambulance. Il nous apprend que les poissons sont vivants à cette époque car le niveau de la lagune est haut, donc moins de sel. Ensuite, ils vont mourir. Nous partons nous promener et sommes heureux de voir des flamants. Hier, avec le monde partout, ils s'étaient fait discrets. 

Nous allons faire un nouveau tour en direction du village à la recherche de poissons à la vente... Y'en a pas ! Tant pis.




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement