Soif de bougeotte
 

"Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant"
Bernard le Bovier de Fontenelle

 
 

 

Argentine du 28 février au 01 avril 2014

 
Les 27 & 28 février 2014 – Passage de frontières Chili – Argentine
 
Argentine
 
Nous quittons le Chili pour quelques temps. Nous passons par les paysages du haut Bio-bio avant de trouver le Paso de Pino Hachado. Le tunnel de Lonquimay que nous empruntons était à l’origine de nature ferroviaire, ce qui oblige un passage alterné. Le temps d’attente et le péage (au nombre de roues) sont modestes. Il est dommage que nous puissions vraiment profiter des paysages et du rio à cause des barbelés. Nous pensions avoir une bonne idée en recherchant un coin à l’écart de la route principale dur les rives en vu de la Sierra Nevada… Rin, rin de rin… On grignote à l’écart du chemin et surtout de la poussière. Après un forte grimpette, nous nous installons sous les araucarias de la réserve du Lago Gualletue au col… On récolte des pignons d’araucarias et passons une super nuit.
 
Argentine
 
Au matin, le temps est couvert. Nous profitons moins des paysages qui sont tout aussi superbes. Passage des frontières rapide. Nous avions hésité de prendre une petite route (RP 23) pour descendre directement au Lago Alumine. Nous préférons rejoindre la petite ville de las Lajas et d’y faire le plein d’argent et de victuailles. Francis ayant perdu les réflexes argentins essaye de sortir plus d’argent que ne nous le permet les banques argentines… Un peu agacé, nous retournons après mangé et… il n’y a plus d’argent dans le distributeur ! L’attente prévu de 10 mn argentine, se transforme « mas o menos » à ½ h française, mais nous avons notre argent… sauf que les magasins ont fermés… et n’ouvrent qu’à 17 h 00 ! Bref ! Nous filons tardivement faire le plein de carburant et décidons de passer la nuit sur place. Bien nous en a pris, car nous rencontrons les Orangima qui finissent leur périple. Nous discutons une partie de la soirée autour d’un Pinot noir, pendant qu’un chien joueur me pique ma babouche de Tafraout !!! Grrrr !
 
Du 1 au 3 mars 2014 – Sur la RP 13 et RP 23 – Région Neuquen
 
Lorsque nous avions fait la Route des 7 lacs au dessus de Bariloche, nous n’avions pas effectué le tour du Lago Alumine. Bien entendu, cela va faire l’occasion d’un tracé à la « Isabelle » ! Nous allons faire une boucle ! Et c’est parti pour 600 km ! La première étape, c’est d’effectuer la RP 13 qui est paraît-il, très belle.

 
Argentine
 
Asphaltée sur sa moitié, la suite en ripio est correcte. Nous trouvons un coin en bord de rio pour cuire notre bout de viande ! Là, on se sent de retour en Argentine ! De nombreuses possibilités de bivouac et de faire notre feu ! Yes ! La route nous mène à 1 900 m d’altitude, où l’on retrouve des araucarias. Paysages sauvages de pampa, de la couleur… Très beau.

 
Argentine
 
Nous ne résistons pas à l’envie de passer la nuit sur place au milieu des araucarias. Nous prélevons encore des pignons que nous faisons griller. Coucher de soleil en prime. Le lendemain, nous passons dans une pampa (de Lonco Luan) très sableuse. Les couleurs pastels du sable gris et de la rare végétation, font un beau contraste avec le bleu du rio. Nous voyons devant nous les sommets des volcans chiliens que nous avons vu, il y a peu.

 
Argentine
 
En passant un peu au dessus de la RP 23, nous voyons un coin au bord d’un rio… Bivouac ! Et c’est parti pour deux jours de lessives, nettoyage et asado !

 
Argentine
 
Du 04 au 08 mars 2014 – Tour du lago Alumine – Neuquen
 
Première étape pour ce circuit, la ville de Pehuenia. Petite ville sympa hors saison, il nous paraît que l’été cela doit être bondé. Nous passons la journée à flâner malgré un vent très fort. Nous trouvons un bivouac abrité en milieu de la presqu’île. Belle petite étape.

 
Argentine
 
Nous effectuons quelques courses et les infos concernant la route que nous voulons effectuer ne sont pas super… il y aurait 3 gués à passer dont un de plus de 30 cm. On se dit que l’on verra bien. Nous sommes quasi à la frontière et un gendarme qui se renseigne de notre route, nous signale d’aller sur le site du volcan Bahea Mahuida. Ce que nous faisons. Nous sommes sur un territoire Mapuche et payons 15 pesos par personnes. Après une grimpette, nous avons une superbe vue sur les lacs Alumine et Moquehue. Nous arrivons à la laguna et nous préparons pour monter sur le reste du cône volcanique. Nous croisons des renardeaux en goguette…

 
Argentine
 
Arrivé au sommet, nous avons une vue sur les volcans chiliens. Nous essayons de repérer ceux que l’on connaît. Cela part du sommet du Volcan Orsono, Villarica, Llaima et Lonquimay. Il y en a beaucoup plus, mais nous sommes incapables de les nommer. Nous descendons au point de vue des antennes et décidons de ne pas dormir sur place.

 
Argentine



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement