Chili du 07/12/2013 au 28/02/2014

Nous hésitons à aller sur l’île Lemuy, car le temps n’est vraiment pas top. Nous essayons d’aller dormir à Teupa où il existe une plage. Mais la largeur du chemin nous dissuade d’aller jusqu’au bout. Nous avons du déjà faire une marche arrière de 300 m en montée et avec le 4x4 enclenché… On va éviter de se mettre dans la m….

Nous revenons au port et nous glissons sur un parking pour la nuit.

Chili 1

Le 04 janvier 2014 – Castro

Ce matin, c’est du crachin ! Nous zappons définitivement l’île et ses paysages… Au moment de partir, je vois un pêcheur vendre du saumon… Et zou, 2,7 kg. Faut les cuisiner maintenant. Nous irons à Castro. En passant, nous faisons un détour pour voir l’église de Villupulli, dont la tour est la plus élancée de toutes les églises.

Eglise Saint Antoine

Chili1

Histoire : Les missionnaires jésuites arrivent en 1608. Ils sont bien accueillis par les Huilliches (peuple autochtone de pêcheurs). Sous la direction des jésuites, ceux-ci construisent leurs églises paroissiales en choisissant dans leurs forêts, le bois qui leur semble convenir le mieux. Les jésuites en mission itinérante (du printemps à l’automne) des 18° et 19° s., doivent parcourir de grande distance et ne peuvent séjourner que quelques jours dans chacune des communautés chrétiennes, qui sont confiées à des laïcs (fiscaux) chargés de la vie spirituelle et de l’organisation matérielle.

Nous, nous arrêtons à l’église Notre Dame de Grâce de Nercon à 4 km de Castro. Elle fut construite en 1890, son intérieur est peint en imitation marbre et la statue de Saint Michel est taillé dans un seul morceau de bois.

Chili1

A l’entrée de Castro, nous tombons sur les « palafitos », maisons en bois construites sur pilotis au bords des estuaires et des lagunes. L’arrière de la maison qui surplombe l’eau, sert de quai pour les bateaux qui viennent s’amarrer aux pilotis. C’est une architecture singulière qui est classée monument historique.

Palafitos Gamboa

Chili1

Nous, nous installons sur le port, et mangeons notre premier morceau de saumon, cuit au beurre et parsemé de graines d’anis, de fenouil et d’aneth . Nous apprécions Castro. Nous pouvons faire notre visite à pied, car tout est concentré.

La ville

Chili1
Chili1

La Pincoya


Mythologie :

La mer à une grande importance dans la vie des chilotes. A l’origine, toutes les habitations étaient construites sur la côte et on ne se déplaçait qu’en bateau. Les dalcas des indiens chonos, premiers habitants de la région, étaient de petites pirogues à fond plat construites à partir de trois pièces de bois. Poissons, coquillages et algues constituaient les éléments de base de l’alimentation, associés à la pommes de terre (plus de 400 variétés à Chiloé).
La Pincoya est une femme de grande beauté qui personnifie la fertilité des côtes de Chiloé et l’abondance des espèces marines. On lui attribue dons l’abondance ou la rareté des visiteurs poissons et des coquillages. La Pincoya a l’habitude d’apparaître sur les côtes en compagnie de son mari le Pincoy. Celui-ci s’assied sur un rocher et se met à chanter. Il fait ainsi entrer la Pincoya dans une danse frénétique et sensuelle. Si elle danse face à la mer, il y aura abondance de produits marins. Si, au contraire, elle danse face à la plage, il y aura disette. Les pêcheurs la voient parfois peigner sa longue chevelure au milieu des rochers. Et, s’ils font naufrage, la Pincoya accourt à leur aide.

Chili1

Eglise Saint François

Chili1

Feria de Castro au Mercado municipal

Nous, nous posons sur la place, et pendant que je décline le saumon sous diverses formes : Saumon sauce crème fraîche et oignons, lamelles de saumon cuite au citron, saumon et sauce tomate et ail au Garam Massala, puis je fais cuire les 4 derniers morceaux à la poêle, nous mangerons des morceaux froids avec une mayonnaise maison… ceci durant 3 heures. Pendant ce temps, Francis regarde un groupe de danseurs et musiciens sur la place, et s’occupe du mieux qu’il peut. Comme il y a une activité incroyable sur cette place, nous retournons dormir auprès de l’église de Nercon.

Chili1

Le 05 janvier 2014 – Dalcahue

Nous passons par l’église de Llau-Llao, puis continuons vers la punta Aguanto en passant par l’église Notre Dame de Lourdes de Rilan , qui vient d’être rénovée.


Llau-Llao

Chili1

Rilan

Chili1