Argentine du 02/09 au 22/10/2014

Après avoir embrassé Marcela et Daniel, nous entamons la route vers Cafayate. Temps couvert au début, mais il se lève pour nous dès l’entrée des gorges. Youpi ! Les couleurs sont différentes des fois précédentes après la pluie de l’avant veille. Les arrêts photos nombreux, se succèdent.

Argentine 1

Après un petit tour dans la quebrada, nous rejoignons les PatéVéro à Cafayate, assistons à un concours de danse…. Sarah et Jess doivent nous quitter aux aurores demain, nous passerons une joyeuse soirée autour de quelques bouteilles.

Argentine 1

Les 12 et 13 octobre 2014 – Cafayate - Salta

Après une nuit musicale…. (nous étions à coté de la boite de nuit !), nous avons végété jusqu’à 9h30. La matinée passera à discuter avec des français, dont un couple qui nous suit depuis le début de notre voyage. C’est drôle ! Diana et Juan nous rejoignent. Nous assistons tous ensemble à un spectacle donné par les enfants des écoles sur le thème de la tolérance et des différences.

Argentine 1

Repas, courses, repos, glace…. Nous allons dormir à la Quebrada. Après une belle promenade matinal dans celle-ci, nous partons à la recherche d’une bodega ouverte. La visite se passe rapidement et nous fuyons face à la dégustation payante.

Argentine 1

Du coup, nous allons acheter quelques bouteilles à la vinoteca sur la place. Retour au bivouac de la Quebrada pour notre dernière soirée avec nos amis sur le continent Sud-Américain, autour d’un rorrobo de cerdo (genre de pâté de tête cuit au bouillon) accompagné d’un Mistella et d’un Cabernet-Sauvignon.

Argentine 1
Argentine 1
Argentine 1

Du 14 au 21 octobre 2014 – En route vers Nueva Helvecia (Uruguay)

Nous quittons nos amis… Nous nous reverrons d’ici quelques mois en France. La route qui passe par Tafi est chouette. Nous grignotons à 3 050 m d’altitude, entouré de sommets de 4 700 m. Une chèvre insiste pour nous accompagner….

Argentine 1

Bivouac à El Mollar à proximité du parc des menhirs. Le site n’est pas mis en valeur. Dommage. Un bruit sur l’avant de la Roulott’ nous inquiète. Rectification du tracé, nous irons directement en Uruguay par des routes bien droites. Nous reviendrons faire la région de Cordoba à notre retour. Nous passons par les berges du Rio de los Sosas, au milieu de paysages admirables de forêt d’altitude. La route est superbe.

Argentine 1

Ensuite, c’est calme plat, sans attrait particulier. Champs, céréales, vaches chèvres, quelques palmiers. Nous avons un épisode « déluge » : temps noir, vent furieux et infiltrations dans la Roulott’… Bon en même temps, on échappe aux grêlons ! Mais il y a tellement de bruit, que l’on arrive pas à entendre le son du film ! Ensuite, paysages marécageux avec pas mal d’oiseaux en direction de Colon. La ville a subit une montée des eaux de 8 m le week-end dernier. C’est tellement boueux et inondé, que l’on ne peut accéder à la rive du rio Uruguay.


Plus...