Une caractéristique colombienne : des reproductions des anciens centres villes que l’on nomme pompeusement "pueblito viejo" sont reconstruites à l’écart. Elles servent aux manifestations culturelles tout en symbolisant le passé.

Colombie

Aguadas est une petite ville super énergique. Ça grouille de partout ! Les gens sont charmants. Nous allons goûter la spécialité locale, la Bandera Paisa composé de saucisse, oeuf, viande hachée et chicharon accompagné de riz, plantain et haricots. C’est tellement bourratif qu’un plat pour deux suffit. Nous restons sur place le lendemain. Temps couvert et cheville tordue sont des excellents prétextes.

Colombie

Salamina - 1963 m - Antioqua - Le 19 Mars 2018

C’est partie pour une cinquantaine de km avec une alternance de ripio et goudron. Belle route en état correct avec quelques passages étroits. Peu de circulation. Nous voyons des oiseaux très colorés nous passer devant le nez sans pouvoir faire des photos ! A notre arrivée dans le village, nous stationnons sur la place.

Colombie

Nous déambulons dans la ville. La population est très sympathique, maisons de style Paisa. La cathédrale est de type romantique avec intérieur bois.

Colombie

Filandia - 1963 m - Quindio - Le 20 et 21 Mars 2018

La route est superbe. Nous traversons Mazinales qui ne nous plait pas. Les péages sont nombreux et très cher. C’est toujours pareil, après une immersion dans la campagne, les villes nous indisposent. Nous achetons de quoi grignoter en cours de route. Nous arrivons à Filandia où nous finissons par nous poser sur la place.

Colombie

Encore une petite ville coloniale très active. Notre voisin vend des articles artisanaux dont des chapeaux d’Aguadas. Nous rencontrons de jeunes françaises et un couple franco-canadien avec qui nous passerons de bons moments à discuter.

Colombie

Filandia est la ville du cannage. Tout les paniers pour la récolte du café, faire les achats… étaient fabriqués ici. Depuis la chute des prix du café, le "made in china" du plastique, et le peu d’engouement des jeunes à travailler, il a fallu réinventer cet artisanat. Peu de familles en vivent encore.

Colombie

Nous visitons le petit musée.

Colombie

Nous avons l’adresse pour visiter une Finca de café. Mais nos fonds sont en baisse ! Serait ce du a ma frénésie d’achat de bijoux et d’artisanat ? Hummm ? Du coup, nous décidons de sortir du pays un peu plus rapidement que prévu.

Chez Eduardo - 640 m - Cauca - Les 24 & 25 Mars 2018

Colombie

Nous croisons et doublons sur la route les "trains" de canne à sucre. Impressionnant. Nous stoppons dans la ville de Buga pour un bivouac dans le parc à 1 km du centre. Depuis Manizales, nous sommes souvent arrêtés par la police. Pourquoi ? Francis finit par leur demander s’ils n’aiment pas les étrangers… Ça ne loupe pas à l’entrée de Buga. Il parait qu’il y a trop d’accident sur les routes colombiennes. Nous leur demandons si les voyageurs étrangers ont quelques choses a y voir… Parait que non. Malgré tout le vilain policier pas aimable du tout nous demande les originaux de nos papiers soit disant pour voir si l’on a pas dépassé la date de sortie du territoire. Que neni ! Je lui rétorque que ce n’est pas de son ressort, que la douane à notre passage de frontière avisera s’il y a problème et que si cela ne lui convient pas, nous pouvons aller au commissariat voir ça avec ses chefs, un membre de l’ambassade et un traducteur… Il préfère nous laisser partir sans rien voir ! Après une bonne nuit, nous repartons avec une petite moyenne à cause des camions. Courses à Popayan et arrivée chez Eduardo en fin d’après midi. Chaleur et orage. On se pose pour 2 jours et passons de bons moments à discuter avec Eduardo en buvant de l’eau de coco.

Las Lajas - 2882 m - Nariño - Les 26 & 27 Mars 2018

Malgré un départ tardif à cause des dernières discutions avec Louis et Romi ainsi qu’avec Eduardo, nous allons directement à Las Lajas pour notre dernier bivouac en Colombie. Rencontre avec des allemands et un couple adorable d’argentins Eugenio et Myriam avec qui nous passerons la soirée. De jeunes policiers viennent aussi discuter et sont tout contents que l’on leur montre l’intérieur de Ch’uru. La température a chuté, il fait froid à cette altitude !

Colombie

Nous avons beaucoup aimé la Colombie et la population y est charmante. Seul bémol, la côte caraïbe et ses alentours deviennent des sites tellement touristiques que nous sommes obligés de tout négocier, pénible. Les péages sont omniprésents et les routes pas en bon état !
Beaucoup d’artisanat à des prix très correct. Nous avons peu mangé au restaurant sauf pour des plats typiques. Achat à tout va de fruits, un vrai plaisir.
Assez peu de camping et en général il est un peu difficile de trouver un bivouac. Merci Ioverlander ! C’est la première fois que l’on s’en sert autant ! En tout cas, c’est un bilan positif.

Plus...