Argentine du 30/08 au 28/10/2012

Rio Negro - Argentine - Du 21 au 26/09/2012

trajet

21 & 22 septembre 2012

La route que nous empruntons est sympa… pendant 40 km, ensuite c’est plein de nid de Nandou ! Quelques animaux aperçus et la pampa qui est un peu monotone. Nous arrivons sur Viedma, ou nous avons failli passer à la radio, mais notre espagnol n‘étant pas suffisant… nous déclinons l’invitation ! Dommage, on se prenait presque pour des vedettes !!! mdr. Nous allons emprunter la ruta 1, qui passe par le Balneario El Condor, à l’embouchure du Rio Negro pour aller voir la falaise aux perroquets.

Argentine 1

Le phare qui s’y trouve est centenaire, c’est le plus ancien de Patagonie. La colonie de perroquets est considérée comme la plus importante au monde avec 35 000 nids dans la falaise.

Nous nous régalons de les voir, c’est un festival de couleur. Un peu bruyant !

Argentine 1

Du 23 au 26 septembre 2012

Nous décidons de dormir à coté des perroquets en espérant que la nuit ne sera pas trop bruyante. Super ! Nous avons appris que les perroquets dorment la nuit !!! Sympa ! Quelques photos en plus, la lumière est différente, et nous partons en longeant la cote. Nous croisons tatou, et des pintades trop drôle avec leur houppette ! Puis lorsque Francis sort pour faire des photos de paysage au détour de la falaise, un vol groupé de perroquets lui passe a proximité… et les photos sont superbes !

Argentine 1

La loberia de Punta Bermeja est fermée, donc on continue, avec par moment une moyenne de 20 km/h, nous sommes un peu lourd pour le sable ! Et puis, la tôle ondulée n’est pas faite pour notre Roulott’… c’est qu’on y tient ! Alors on va doucement pour la ménager !!! Nous nous arrêtons à la playa de la Bahia Rosa pour manger nos premières spaghettis bolognaises faite « Roulott’ » ! Le vent est présent !

Argentine 1

Nous pensons dormir à Bahia Creek, et la route en ripio nous paraît longue malgré la beauté des paysages. Puis lorsque que l’on arrive sur les quelques maisons qui forment la station balnéaire, nous ne savons plus où aller ! Que du sable ! Impressionnant ! A la sortie de celui-ci, nous sommes sur la falaise et nous voyons nos premières baleines !!! Trop contents !!! Même si elles sont loin, pour nous c’est noël ! Ce qui nous vaut notre premier ensablement ! Nous sommes plus intéressés par ce qui se passe autour de nous, que de surveiller où nous mettons les roues de la Roulott’.  10 mn nous suffise pour sortir et nous cherchons un coin pour bivouaquer… sans nous re-ensabler !!! Coucher de soleil en prime. Elle est pas belle la vie ?

Argentine 1

La nuit a été ventée ! Le départ se fait sous quelques nuages. Direction Las Grutas pour bivouaquer avant d’atteindre Valdes. En y arrivant, nous croisons Michele (française vivant depuis des années en Amérique du Sud) et Véronica qui enseigne le français et possède un Camper avec cellule. Nous sommes invités à passer la soirée avec elles. Sympa ! Empanadas et soupions, arrosé de vins argentins ! Le lendemain, direction le mécano pour la vidange de la Roulott’, maté avec Michele et Maria, et connexion internet avec le code que Maria nous a donné. Nous ne partirons que le lendemain. Cela fait parti des bonnes surprises du voyage. Nous resterons en contact via mail et facebook.

Argentine 1

Chubut - Argentine - du 26/09 au 03/11/2012

Argentine 1

Du 27 au 30 septembre 2012

Nous voici à Puerto Madryn après trois contrôles de polices et sanitaires. Pas bien méchant d’ailleurs. Nous prenons le rythme, si nous devons changer de province, nous n’avons pas de « verduras y frutas » frais, et n’achetons pas de « carne ». Les œufs ne nous ont pas posés de problème, ils étaient durs de toute façon.

Argentine 1

Nous repérons la banque, et un Carrefour… très cher, fruits et légumes pourris… Ne pas y aller !!!!!! Un petit tour sur Internet de notre bivouac à côté du restaurant Puerto Maresko. Le lendemain direction la Playa Las Canteras pour quelques jours. La marée étant basse pas de baleines… nous espérons quand même que nous en verrons ! Nous sommes accostés par un couple Franco-Irlandais et leurs deux enfants qui effectuent un tour du monde, ils vont à la péninsule de Valdes. En milieu d’après midi, lorsque nous nous promenions sur la Punta Flecha, nous en voyons une et son petit tout près de la plage ! Arrrgrrr ! Nous descendons en courant de peur de la manquer ! Elle est a 10 m de nous ! Enfin ! C’est un spectacle inoubliable, ces mammifères si grands, que l’on ne peut voir qu'en captivité, s’offrent à nous à quelques mètres. C’est vraiment grandiose, unique… On en verserait une larme devant tant de beauté et de grâce. Le plus beau, c’est que cela a dure toute la soirée et nous les avons entendu une bonne partie de la nuit.

Argentine 1