Argentine du 29/10 au 13/12/2012

Le 01 & 02 novembre 2012

Levé tardif ! Le vent est toujours aussi actif ! On décide de faire quelques courses, de visiter (rapidement), et de classer les nombreuses photos et films que nous avons fait ces derniers temps. Nous nous prenions pour des bouteilles d’orangina tellement nous étions secoués !!! Camarones est un village paisible, le port qui a connu des jours meilleurs lors de l’essor de l’industrie de la laine, a vu l’explorateur espagnol Don Simon de Alcazaba y Sotomayor y jeter l’ancre en 1545 et fonder la Provincia de Nueva Leon. C’est aussi la région qui a vu grandir le futur président Juan Peron.

Argentine 1

Au matin, après une nuit plus calme, nous partons visiter Cabo Dos Bahias. La route nous enchante, le site que nous avions entraperçu à notre arrivée sur Camarones est vraiment très beau, les collines de grès rose et autres, forment des paysages changeants et variés. Nous ne payons pas l’entrée ! Le receveur n’étant pas là, le guadaparque nous laisse passer sans payer. Nous sommes seuls au milieu des pingouins et des guanacos.

Argentine 1

Le temps nous contrarie un peu ! Nous souhaiterions que le soleil soit plus présent pour faire des photos magnifiques. Le paysage est vraiment très beau et nous nous faufilons dans chaque chemin que nous rencontrons afin de découvrir de nouvelles criques. Nous espérions que le vent nous permettrait de bivouaquer dans une crique, ce que nous ne pûmes pas faire. Du coup, direction le bar où nous avons acheter des gambas pour nous remonter !!! (Encore merci Martine !)

Argentine 1

Santa cruz - argentine - Du 03 au 17/11/2012

Argentine 1

Du 03 au 06 novembre 2012

Nous repartons en direction de Puerto Desedo. Le vent qui ne mollit pas ne nous permet pas de faire une grosse moyenne kilométrique, d’autant que la consommation de gasoil s’en ressent déjà suffisamment ! Nous sommes arrivés sur la réserve à Comodoro Rivadavia. Pose pour la nuit à Rada Tilly à l’abri de la falaise, puis nous nous arrêtons à la plage après Caleta Olivia pour observer une colonie de Lions de mer.
La région est hérissée de derricks depuis 1907 après la découverte d’un gisement de pétrole par des ouvriers aux alentours de Comodoro Rivadivia.

Argentine 1

Le vent encore violent écourte notre visite, et nous partons pour nous arrêter à Fitz Roy (pas la montagne !!) ou la pluie s’y met ! Nous restons y dormir à l’abri. Le 05, nous arrivons enfin à Puerto Deseado. La ville est sympathique et très calme. En 1520, Magellan y fit réparer ses vaisseaux dans l’estuaire. La région vit arriver des pêcheurs de baleines et de phoques. En 1834, Darwin étudia l’estuaire.  Elle était autrefois le terminus d’une ligne de chemin de fer qui transportait passagers, laine et plomb extrait des mines chiliennes de Pico Truncado et Las Heras.

Argentine 1

La ville est situé à l’embouchure de l’estuaire de la Ria Deseado, qui abrite la réserve naturel Ria Deseado  (le terme de Ria désigne une entrée d’eau maritime à l’intérieur des terres). C’est un phénomène naturel unique. Elle s’est formée lors de la progression des eaux atlantiques dans le lit d’un fleuve abandonné par celui-ci et long de 43 km à l’intérieur des terres. Cette réserve abrite une importante faune marine, répartie entre autre sur des îles. On y trouve des manchots de Magellan, des Lobos Marineros, des pétrels, des cormorans, des huîtriers, des hérons, des sternes et cinq espèces de cormorans.

Argentine 1

Nous passons la nuit abrité du vent dans une carrière naturelle, mais le mauvais temps qui s’installe dès le levé nous incite à chercher un camping pour bénéficier de la fée électricité. J’ai en effet pas mal de petits films en attente de traitement. Nous échouons au camping municipal fermé, mais qui est quand même ouvert ! Bref nous avons eau et électricité gratuite, et nous y retrouvons Régine et Hubert. Nous faisons la connaissance d'Albane, Julien et Laïa qui regagne les Hautes Alpes après un séjour de 7 mois en Amsud. Du coup, les films se font un peu au ralenti ! Nous passons une soirée vraiment sympa.
Nous souhaitons voir des Dauphins de Commerson (Tonina Overa) et les Gorfous sauteurs. Le moyen de voir ces animaux et notamment les gorfous c’est de se rendre sur la Isla de los Pingouinos. Pour cela nous contactons Darwin Expediciones, le contact est sympa et nous inspire confiance. Rendez vous est pris pour le 7.