Soif de bougeotte
 

"Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant"
Bernard le Bovier de Fontenelle

 
 

 
 

Le retour, du 18/11 au 21/12/2014

 
Durant l’attente du bateau, nous avons fait la connaissance d’autres passagers, Greta et Gerart (autrichiens) ainsi que Gwladys  et Mathieu que nous avions croisés à Upsallata. A l’embarquement, nous avons Oliver (belge), Thomas et Ursula (suisse allemand) qui nous rejoignent. Nous avons aussi une cabine avec hublot ! C’est super luxe ! L’hiver, la traversée est moins sympa qu’au printemps. Froid, humide, nous ne pouvons profiter de l’extérieur autant que nous le souhaiterions. Nous avons prévu pas mal de travail à effectuer sur l’ordi : créer un livre à partir du récit du site, classement des dernières photos, classement de la bibliothèque Kindle…
 
bateau
 
Comme à l’aller, les journées sont réglées par les horaires de repas…, et comme nous avons un bon cuisinier… on mange… et on grossit… ! Le capitaine et l’équipage sont sympas, quoique moins chaleureux que ceux du voyage aller. Nous avons droit à une belle explication de la navigation dans le poste de pilotage.

 
bateau
 
Grande visite de la salle des machines et des ponts inférieurs.

 
bateau
 
Exercice d’évacuation.

 
bateau
 
Barbecue et repas extérieur en compagnie de l’équipage philippin, agrémenté du karaoké….

 
bateau
 
Discussion avec nos amis francophones, un peu de lecture, de films…. Bref, en plus des escales, nous passons le temps. En parlant du temps, le capitaine ne nous rassure pas lorsqu’il évoque la tempête qu’ils ont essuyé entre l’Angleterre et la Belgique à l’aller… 20% de gite et 10 containers à l’eau… Nous tremblons d’avance pour notre Roulott’, surtout lorsqu’ avant d’entamer le bas du Portugal, nous avons les consignes de ne pas sortir de nos cabines si le mauvais temps persiste ! Heureusement que Gwladys à offert une coupe de champagne à Poséidon lors de son anniversaire de mariage ! Nous n’aurons pas de véritable mauvais temps ! Youpi !

 
bateau
 
Nous ne descendrons pas à terre durant les escales de ce voyage. D’une part, elles furent trop courtes pour Santos (Brésil)

 
bateau
 
Et Vitoria (Brésil)

 
bateau
 
Nous connaissions déjà Zarate (Argentine)

 
bateau



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement