Argentine du 10/06 au 10/08/2014

La Quebrada de las flechas est un canyon bordé de « flêches » minérales , sculptés par l’érosion.

Argentine 1

Nous longeons toujours la rivière, et traversons de petits villages. Par moment, la route est très étroite. Elle n’est pas en super état, mais c’est un vrai plaisir.

Argentine 1
Argentine 1

Nous trouvons un coin sympa en bord de route pour bivouaquer. Nous y passons le reste de l’après-midi à nous promener dans les environs. Il fait tellement bon, que nous mangeons à l’extérieur. Petite observation du ciel étoilé.

Argentine 1

Nous avons bivouaqué à 12 km de Molinos. Le village tient son nom des moulins qui sont en activités sur le rio. Petit village tranquille, dont les maisons d’adobe légèrement délabrées donnent une atmosphère très agréable.

Argentine 1

L’église de San Pedro de Nolasco du XVIII° siècle est du style de Cuzco (influence baroque espagnol et tradition artistique indigène, emploi abusif d’or et de couleurs vives). Les tours sont aussi de style de Cuzco. Les cloches (enfin, le reste…) sont de 1836.

Argentine 1

Nous visitons le musée très sympa.

Argentine 1

L’étape suivante est Seclantas, village tisserand. C’est le berceau spirituel du poncho de Salta. Ce poncho est rouge et noir. Rouge pour le sang des morts et noir en symbole de la résistance.

Argentine 1

Nous visitons le village. En début d’après-midi, tout est fermé. Nous sommes un peu dépités de ne pouvoir voir des tisserands à l’œuvre. Nous demandons à la mairie qui possède une petite boutique-exposition, où nous pouvons voir un artisan travailler. On nous indique un atelier à coté. Nous sommes accueilli et passons un peu de temps à voir la confection d’un tapis.

Argentine 1

Nous prenons la route des artisans pour rejoindre la 40. C’est un vrai plaisir. Les 4 km sont jalonnés de métiers à tisser et de stand de vente. Les gens habitent sur place et tissent à l’extérieur a l’ombre.

Argentine 1